Une nouvelle radio à fait son apparition chez FlySky fin 2015 la FS-i6 et j’ai eu la chance d’en recevoir une dès sa sortie.

IMG_1356

Je l’utilise maintenant depuis environ 1 mois et j’ai eu le temps de me faire une première opinion sur la bête. Proposé à moins de 50€ chez nos amis à l’autre bout du monde cette radio à petit prix en à t’elle dans le ventre ?

Présentation

La FlySKy FS-i6 est une radio 2.4Ghz 6 voies (ce qui est tout à fait suffisant pour la plupart des utilisations). Elle est équipée de 3 interrupteurs 2 positions, 1 interrupteur 3 positions et de 2 potentiomètres rotatifs. On a de quoi se faire plaisir !

IMG_1359

L’écran offre une résolution de 128*64 pixels ce qui est équivalent à celui d’une radio 9 voies (Turnigy 9x, Flysky TH-9x, …) mais il est en plus rétro-éclairé ! Le contraste est réglable et le rétro-éclairage s’éteind en cas d’inactivité 🙂

IMG_1364

Autre point intéressant les batteries. Ici seulement 4 piles LR-6 suffisent à alimenter la radio. J’ai utilisé des piles standard de supermarché (je vais tester les rechargeables dans quelques jours) et je n’en suis par encore venu à bout. Depuis que j’ai la radio j’ai fait plusieurs heures de simulateur (je dirai 6h) ainsi que environ 1h de vol extérieur et l’indicateur de batterie de ma radio m’indique encore environ 75%, c’est très bien partit.

IMG_1360

La FS-i6 à la même taille que sa grande soeur 9 canaux mais elle est beaucoup plus fine ce qui lui donne une très bonne prise en main.

Là ou ça devient encore plus intéressant c’est que cette radio utilise le AFHDS 2A, un nouveau protocole utilisant 2 antennes qui devrait offrir une liaison encore plus fiable que les précédentes versions.

Le récepteur FS-ia6b que j’ai eu en pack avec la radio (attention à choisir le bon pack) est donc muni de deux antennes, de 6 entrées et surtout il supporte le CPPM (appelé aussi PPM-Sum ou encore, pour les plus paresseux, juste PPM). le CPPM permet de n’utiliser qu’un seul câble servo pour relier votre récepteur au contrôleur de vol. Moins de câble, moins de poids 🙂

fs-ia6b

En plus de cela, certaines fonctionnalités nécessitent l’utilisation du CPPM sur les cartes Naze32/Flip32 comme l’utilisation des leds RGB par exemple. On utilise alors les entrées libres comme des sorties pour contrôler les leds. Bref, le CPPM c’est super pratique !

Programmation

Le menu n’est pas sans rappeler celui de sa grande soeur la TH-9x mais il est un peu plus simple et clair. On sent du progrès sur ce point, l’assignation des canaux auxiliaires est facile, le réglage du failsafe aussi, on trouve tout très facilement.

[quote_box_center]

Paranthèse sur le failsafe

Beaucoup de débutants ne savent pas vraiment à quoi sert le failsafe ou comment le configurer. Vous apprendrez très vite que c’est la première chose à configurer avant de faire décoller votre drone !

Si le failsafe n’est pas configuré (où mal), votre précieux drone va se faire la malle en cas de coupure radio. C’est très dangereux car il peut partir sur des kilomètres et s’écraser sur quelqu’un ou encore sur une route et provoquer un accident mortel … Ca fait réfléchir deux secondes non ?

Pour vérifier votre failsafe c’est très simple. Enlever les hélices de votre drone, armez les moteurs et mettez un peu de gaz afin que les moteurs tournent tous.

Ensuite éteignez votre radio et vos moteurs doivent s’arrêter au bout de quelques secondes.

Si ce n’est pas le cas, arrêtez tout ce que vous faites et cherchez comment configurer le failsafe sur votre radio et votre contrôleur de vol. 

Croyez moi, vous préférez que votre machine tombe instantanément alors que vous savez où elle est, plutôt que de ne jamais la revoir et de potentiellement créer un accident.

[/quote_box_center]

Revenons à notre FlySky FS-i6 qui offre, comme je vous le disais, une configuration très facile du failsafe puisque ça se fait directement dans le menu de la radio, franchement c’est juste parfait.

La radio peut mémoriser 20 configurations machines ce qui est plus que suffisant, même pour moi qui en test beaucoup 😀

Prise en main

L’ensemble des commandes est facilement accessible et on prend vite le coup avec le menu. Côté sticks le touché est correct, la résistance est agréable et les commandes plutôt précises.

IMG_1358

On est tout de même pas au niveau des radios plus chères mais comme je suis habitué à une 9x, je n’ai pas trop été dépaysé 🙂

Le seul petit hic vient de l’extrémité des sticks. En effet, lorsque j’ai reçu la radio je me griffai un peu le bout des doigts tellement c’était affûté. Ca m’a vraiment surpris et j’ai pensé à leur mettre un petit coup de lime ou de papier de verre pour les adoucir. Finalement après quelques heures d’utilisation, ils se sont adouci naturellement. Dans tout les cas vous n’aurez pas de problème d’adhérence avec ces sticks, je vous le garanti 😉

En vol, le pilotage est agréable ça marche vraiment bien. Je n’ai eu aucune coupure radio, mais je vais rarement plus loin que 150-200m. L’apport d’une deuxième antenne sur le récepteur doit sans aucun doute permettre d’aller bien plus loin mais je n’ai pas essayé.

Conclusion

Légère, bien équipée avec son écran rétro-éclairé, ses nombreux interrupteurs, sa prise écolage ou encore son récepteur 6 voies CPPM FS-ia6b, cette FlySKy FS-i6 dispose de nombreuses qualités que l’on trouve sur des radios bien plus haut de gamme.

Sa qualité de fabrication est très correcte et se situe dans la moyenne.

Sa configuration est simple et plutôt intuitive…

Que dire de plus si ce n’est que ma 9x restera de plus en plus souvent au placard, j’ai déjà adopté cette FS-i6 sur ma nouvelle machine (le Rocket 215 qui arrive très bientôt) et je vais continuer ce « test » durant les prochains mois 🙂

Vous pouvez trouver la FlySky FS-i6 en pack avec le récepteur FS-ia6b (CPPM) pour environ 50€ HT chez Banggood ou pour 79€ dans notre boutique (livraison offerte).

FS-i6-FS-ia6b
Radio FlySky FS-i6 + récepteur FS-ia6b CPPM

 

Le récepteur seul (pour équiper plusieurs machines) :

fs-ia6b
Récepteur FlySky CPPM FS-ia6b

Pour utiliser la FS-i6 sur votre ordinateur avec des simulateurs comme FPV Freerider ou encore LiftOff, il vous suffit de vous procurer cet adaptateur (voir le tuto sur FPV Freerider) :

Dongle-radio-fpvfreerider
Clé USB adaptateur radio RC – 11€

 

88 COMMENTS

      • Ok merci, mais ma question était plus de savoir comment ça se passe coté récepteur vu qu’on a que 6 voies ? faut-il passer par le CPPM pour faire fonctionner tous les interrupteurs en même temps ?
        J’ai en ma possession une radio 5 voies et je n’ai qu’un seul inter deux positions.

  1. Salut PapyMaurice,
    Excellent article, merci.
    J’ai moi-même le modèle symplifié, reçu avec mon Emax Nighthawk 280 Pro, sans PPM… Je vais donc probablement me mettre à jour avec le modèle que tu as présenté. Par contre je trouve le récepteur beaucoup trop gros avec tout plein de pins inutiles ajoutant encore à l’épaisseur. Il existe, semble-t-il, des mini récepteurs… Mais sans failsafe d’après un commentaire… Est-ce que tu en sais plus? Mini DIY?

  2. Bonjour, tout le monde. Petite question, je suis sûr le point d’acheter cette petite télécommande toute mignonne par contre sur le lien donné (bangood) ils indiquent ppm et non cppm. Est ce normal ou n’y a t’il plus de stock en cppm ?
    Merci de la reponse les gens

  3. En France, pas mal de personnes prennent les gaz à droite (mode 1), mais aujourd’hui je pense que c’est une erreur car les gaz à gauche, le mode 2 est beaucoup, beaucoup plus répandu. Comme tu es débutant, commence directement en mode 2, gaz à gauche. Ça te simplifiera la vie si tu persistes dans le Modelisme.

  4. Bonjour.

    La question va paraître bête mais je la pose quand même :
    Cette radio est prévu pour (au dire du fabricant) Model Type: Fixed-Wing/Glider/Helicopter (avion, hélico, planeur & Co).

    Mais après tout ça reste une radio classique d’où ma question @PapyMaurice et aux autres :
    Selon vous, fonctionnera-t-elle sur une voiture R/C.

    Je ne vois personnellement pas de contre indication. Un stick reste un stick et une voie … une voie.C’est surtout pour savoir si du coup je commande plusieurs récepteurs en plus.

    Merci.

  5. Merci @PapyMaurice.
    Ça confirme ce que je pensais.

    Sur une 4 roues y’a un SERVO pour la direction, un unique ESC pour le/les moteurs (j’en ai 2 en // sur un E-MAXX) et éventuellement un servo pour la boite de vitesse (sur le même engin).

    Connais-tu l’adage qui dit qu’avec une radio à volant je suis le roi des manches alors qu’avec une radio à manches je suis le roi du volant ?

  6. bonsoir. Je suis nouveau sur le forum comme dans le monde du modélisme, j’ai reçu le flysky Fs-i6 ce matin donc je voudrai savoir les connexion qu’il faut faire entre la carte de vol et le récepteur FS-ia6b j’ai une CC3D openpilot. je vous remercie d’avance

  7. Bonjour j’ai commandé cette radiocommande et je me pose la question de savoir comment programmer les 6 modes de vols pour mon Kylin 250 ARF que je viens de recevoir car j’ai vu sur Helipad que l’on pouver le faire
    ps:j’ai essayer de m’inscrire sur le forum mais je n’ai rien reçu concernant mon mode de passe
    Cordialement

  8. Merci de la réponse, le problème que j’ai rencontré c’est que j’ai reçu dans mon pack un FS-IA6 qui ne gère que le PWM et donc j’ai du en recommander un autre FS-IA6B pour qu’il puisse gérer en PPM.(ps:si tu pouvais faire un quelque chose concernant mon inscription ça serait cool car j’ai jamais reçu mon mot de passe même après plusieurs reset)

  9. Bonsoir
    Etant débutant je viens d’acheter cette télécommande le pb c’est que je n ai pas de doc le cd fourni avec ne se lance pas donc je glane des infos a droite et a gauche, par contre je n’ai pas trouver ou l on règle le failsafe
    Qq pourrai me dire ou aller ?

  10. Bonsoir voila je que j’ai pu trouver concernant le manuel de la commande https://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=3&cad=rja&uact=8&ved=0ahUKEwiV3d-GrKXKAhXE2xoKHVX6A8oQFggqMAI&url=http%3A%2F%2Fwww.adal-aeromodelisme.fr%2Fupload%2Fmanuel_tgy_i6.pdf&usg=AFQjCNFdDEtIHVySJX9vmKdll63HZt-gsA&bvm=bv.111396085,d.d2s

    Et concerant le failsafe tu peux trouver la réponse sur ytube en anglais , tu peux même i trouver le menu cacher de la radio.
    Cordialement

  11. Bonjour,
    Bravo pour le unboxing et tout le site en générale, c’est reposant de lire en Français.
    J’ai une FS-i6 depuis 2 mois.
    Elle marche bien et je n’ai toujours pas changé les piles.
    Je l’ai essayé sur mon nouveau quad F350 puis f450, je précise que je débute enquadcopter (ou je reviens, j’ai fait du modélisme à l’époque ou l’on utilisait des quartz 😉 )

    -Marche Bien avec Naze32, un peu de mal avec tout les menus au début (je n’étais pas familié à l’appairage émetteur récepteur)

    -J’ai également le cable et dongle USB cela marche bien sur Mac/Win avec VMware et Phoenix RC

    Cette télécommande peut monter à 8 canneaux voir 10, il y a un post sur RC Hobby. En flashant le firmware.

    Flysky va également sortir une version « sexy » elle est dispo en pre-vente chez Banggood. En Glossy Blanc ou Noir.
    Qui gère jusqu’à 10ch mais il faudra acheter le récepteur approprié.
    Elle à surtout deux boutons sur le côté afin de faciliter la prise de photo et la gestion de la gimbal, ce qui m’intéresse personnellement.

    Le modèle est la Flysky FS-i6s just un S à la fin.

    Et encore Bravo à PapyMaurice

  12. Bonjour, et bravo pour tes articles très intéressants…

    A tel point que j’ai craqué et acheté cette télécommande avec le dongle pour simulateur PC.
    Ben oui, en tant que débutant un entrainement PC me semblait une bonne approche 🙂

    Manette reçue avec firmware FlySky 1.1 27-Mars-2015 : chouette on va jouer…

    Ben non :

    Mon problème est qu’une fois le dongle installé (en position AEROFLY), il est impossible de régler le throttle dans FPV FREERIDER : la manette gauche semble ne pas marcher. (idem dans les paramètres sous panneau de configuration)
    Toutefois, en mettant le dongle dans la position FMS, la manette gauche fonctionne mais plus la manette droite… ;(
    Bref, aucune position du dongle ne me permet d’utiliser FPV FREERIDER…

    Pour info : FPV Freerider fonctionne bien avec une manette PS4… Mais c’était pas le but…

    Une idée ?
    Une piste… ?

    Merci,
    Jean-Marc

      • Merci pour ta réponse 🙂

        J’ai bien activé PPM output ON

        Dans l’intervalle, et avec les cables dont je disposais, j’ai essayé un logiciel libre SMARTPROPOPLUS qui « écoute » l’entrée micro sur laquelle j’ai branché la radio et qui émule un port de jeux….
        Et ouf : ça marche !!
        tous les canaux de la radio sont bien décodés et avec FPV j’arrive à scratcher le quadri à coup sur :).

        Faut encore essayer Phoenix RC, mais pour le moment, je m’oriente sur un problème de dongle défectueux… 🙁

        Encore merci,
        A bientôt,
        Jean-Marc

        • Super.
          Content que ça ait marché.
          Je ne connais pas Smartprotoplus maos je vais regarder d’autant plus que je vais flasher mon firmware pour ajouter 4voies.
          En effet il faut le dongle, je l’ai acheté sur Aliexpress pour 6/7€ env
          Bonne soirée.

  13. bonsoir
    merci pour cet article par contre j aurai une question j ai cette telecommande et j aimerai y ajouter la telemetrie pour connaitre le voltage de ma batterie en vol ,est ce possible ? si oui avez vous un lien ou m orienter ?
    D avance merci
    Dominique

  14. Retours persos :
    J’ai eu cette radio en achetant la version RTF du Eachine racer 250.
    Une radio vraiment très correcte : la finition est tout à fait acceptable, le feeling des sticks est assez mou mais agréable (en tout cas, je confirme, le bout des stick est très … mordant ^^).

    Portée testé à ~900m en terrain dégagé sans aucune problème notable.

    Les deux/trois énormes points forts de cette radio, à mon goût : très fine, très légère, excellente autonomie et bien sur, le prix ! (la radio n’est pas cher, mais surtout les récepteurs ne coûtent presque rien).

    Je sus passé depuis sur une Devo10 flashée avec devationtx (coté geek oblige). C’est une radio formidable mais je regrette clairement le poids plume de la flysky.

  15. j’ai fais la betise de réinitialiser les paramètres de la radio par defaut depuis impossible de refaire démarrer mon drone. Le récepteur s’allume bien mais pas moyen de faire démarrer les moteur 🙁

  16. Bonjour,
    je suis sur actuellement en train de designer un drone et j’ai opté pour la fs-i6. Avec elle mieux vaut un contrôleur de vol naze ? full ou accro ? ou bien un cc3D STM32 ? pouvez vous me conseiller ?
    mon projet serait un drone de taille moyenne plutôt axé FPV et capture vidéo..

  17. La SP Racing F3 est parfaite, je l’utilise depuis plusieurs mois maintenant c’est nickel.
    La version full intègre un baromètre pour l’assistance à la conservation d’altitude. Pour une machine plutôt prise de vue ça peut être utile (bien que pas super précis), si tu veux piloter genre FPV racing, ça ne sert à rien.

  18. Bonjour,

    J’ai mon eachine 250 avec ma fs-i6, mais je n’ai pas ce qu’il faut pour alimenter le récepteur pour l’appairer avec la radio (alimentation récepteur). Comment pourrais-je procéder ? (alimentation avec le drone ? montage maison ?)

    Merci 😉

  19. Bonjour à tous !
    Je viens de me lancer dans la construction d’un drone de course (premier vol et crash effectués hier 😉 )et j’ai choisi cette radio après avoir lu votre test.
    J’ai par contre un souci, je suis câblé en PPM et j’arrive à configurer uniquement 2 inter sur les 4.. ( j’ai donc fait mon premier vol en mode accro en pensant être en mode angle, ça fait très bizarre!!! )
    Avez vous utilisé les 4? Et si oui, comment attributions les auxiliaires aux différents inters?
    Merci d’avance pour votre réponse
    Quentin

    • Bonjour Quendry,

      Non je n’utilise que 2 interrupteurs. La FS-i6, comme son nom l’indique possède 6 voies (4 pour les joysticks et 2 supplémentaires à affecter aux interrupteurs).
      Il y a plus de boutons mais je pense que le but est surtout ergonomique, pour affecter les boutons qui sont les plus faciles à actionner pour chacun.
      Il est apparemment possible de modifier la radio pour qu’elle supporte 10 voies mais c’est pour l’instant expérimental et je n’ai pas encore testé (surtout que je n’en ai pas l’utilité ^^).

      J’utilise l’interrupteur 3 positions pour les modes de vol et un interrupteur 2 positions pour déclencher le buzzer.

      • Bonjour PapyMaurice,
        Tout d’abord merci d’avoir répondu aussi rapidement!
        Je comprend un peu mieux maintenant, dommage je voyais bien 1 inter pour l’armement, 1 pour les leds, 1 pour les modes de vols et le dernier pour le buzzer mais tant pis.. ^^
        Si c’est expérimentale je ne suis pas encore prêt à tester, ce serait dommage de perdre son drone au bout de 2j de vol..
        Merci encore pour votre réponse et tous vos tutos!