La marque Hubsan s’était déjà faite remarquer par le passé avec ses X4. Des machines aux dimensions réduites mais qui offrent une bonne maniabilité, idéale pour les débutants ou le vol en intérieur.

Aujourd’hui nous avons la chance de tester le H107D+, la toute dernière évolution du X4 version FPV. Voyons ce qu’il a dans le ventre !

Présentation

IMG_1514

Le H107D+ est livré dans une boite de taille moyenne plutôt réussie contenant :

  • Le nano drone X4 H107D+
  • Une radio commande 2.4Ghz intégrant un écran vidéo avec récepteur 5.8Ghz
  • Un câble USB (sans le chargeur) pour charger le drone
  • 4 hélices de rechange ainsi qu’un outil pour faciliter le remplacement
  • Un manuel (en anglais)

IMG_1515

On peut dire que Hubsan a été à l’essentiel et on aurait tout de même apprécié un transfo avec le câble USB (même si il en a déjà un paquet qui traine chez moi).

Le drone

Le design du H107D+ est plutôt réussi. Il reprend les lignes de ses prédécesseurs mais apporte encore une petite touche de modernité. Le châssis est conçu dans une matière plastique légèrement souple ce qui permettra à ce X4 d’encaisser la plupart des chocs sans se briser.

IMG_1518

Il est équipé d’une caméra munie d’un grand angle (120°) capable à la fois de transmettre la vidéo et de prendre des photos ou d’enregistrer des vidéos en 720p.
IMG_1519

Son design est compact et aérodynamique, aucun fil ne dépasse c’est vraiment propre.

IMG_1520

La batterie s’insère dans un rack à l’arrière ce qui facilite grandement le remplacement. Malheuresement, je n’ai qu’une seule batterie pour l’instant et il faut en plus utiliser le H107D+ pour recharger la batterie. Autant vous dire que ça ne permet pas de voler beaucoup…

IMG_1522

Le H107D+ est équipé de leds à l’avant comme à l’arrière (bleu devant, rouge derrière) qui permettent de bien voir la machine (surtout en intérieur) mais aussi d’être prévenu en cas de batterie faible par des clignotements.

IMG_1523

La radio

La radiocommande fonctionne en 2.4Ghz et offre les contrôles de base pour la machine. En plus, elle permet de changer les modes de vol grâce à des pressions sur les sticks mais aussi de déclencher la prise de photo ou de vidéo.

IMG_1525

FPV

En parlant de vidéo, l’écran intègré à la radio permet de recevoir le flux du H107D+ en temps réel. La latence est très bonne et le grand angle de la caméra permet de voler dans des endroits assez exigus.

IMG_1527

La qualité d’image affichée sur l’écran est correcte mais pas exceptionelle. Elle permet néanmoins de piloter la machine sans problème. La liaison vidéo est plutôt fiable. En intérieur, j’arrive pratiquement à couvrir tout mon rez de chaussée. Le signal est capable de traverser un gros mur sans trop de perte, en traverser un deuxième est un peu plus problématique.

En extérieur on peut s’éloigner de quelques dizaines de mètres ce qui permet de s’amuser et d’apprendre à piloter. Je vous déconseille d’ailleurs d’aller très loin car la machine est si petite qu’on pourrait vite la perdre.

A noter aussi que pour le vol extérieur, vous devrez vous limiter aux journées calmes avec peu de vent car le H107D+ est très léger et dérive beaucoup en cas de rafale, normal pour une machine de cette taille en même temps.

Lorsque vous enregistrez vos exploits, la latence vidéo augmente pas mal et conviendra principalement pour du vol extérieur. En intérieur, l’augmentation de latence limite notre réactivité et il devient difficile de maîtriser la machine.

Prise en main

La première chose qui m’a un peu dérouté c’est la manette. En effet ici tous les joysticks reviennent en position centrale ce qui veut donc dire que nous n’allons pas pouvoir gérer les gaz de la machine comme sur une radio traditionnelle.

En effet, le H107D+ intègre un baromètre et l’utilise en permanence. Nous allons donc contrôler l’altitude de la machine mais pas les gaz. Pour un pilote expérimenté c’est un peu frustrant mais pour un débutant c’est vraiment pratique.

Le pilotage de la machine est donc simplifié avec ce système et la précision du baromètre est suffisante pour que cela fonctionne correctement.

On devra tout de même ajuster régulièrement son altitude mais ça reste beaucoup plus facile pour un débutant que de réellement gérer les gaz.

Niveau comportement en vol le H107D+ se débrouille assez bien. La machine n’est pas très nerveuse et permet donc d’évoluer dans des environnements exigus sans trop de problèmes. On peut ajuster le comportement de vol de la machine sur la radio avec un mode flip (pour permettre les figures) et un mode expert qui autorise des inclinaisons plus fortes de la machine et donc une plus grande réactivité. Néanmoins la machine reste très souple à piloter et j’aurai aimé un peu plus de nervosité.

Le second point qui m’a un peu perturbé concerne les trims. En effet sur une radio, les trims permettent d’ajuster la position centrale des sticks et donc de compenser les légères dérives de la machine. Sur le H107D+, les trims ne fonctionnent pas en vol et on est donc obligé de poser la machine dès que l’on veut les ajutser, puis de redécoller pour vérifier si le réglage est bon. Pas très pratique d’autant plus que le H107D+ dérive généralement un peu et on perd donc un peu de temps de vol à cause des réglages. De plus les trims ne sont pas conservés lorsque l’on éteint la radio, on est donc obligé de refaire le réglage à chaque vol. Ce n’est pas totalement problématique mais ça aurait pu être plus pratique.

Vidéos

Malgrès quelques soucis de carte mémoire, voici une première vidéo rapide filmée en intérieur, j’essayerai d’en ajouter d’autres car la qualité ne rend pas vraiment honneur au H107D+ 🙂

Conclusion

Le H107D+ vole bien, il reste doux et maniable et permet de s’initier aux joies du FPV dans la maison (il faut quand même une grande maison) ou par beau temps. Il conviendra donc en priorité aux débutants mais pourra tout de même permettre à des pilotes plus expérimentés de faire des petits vols calmes en intérieur lorsque la météo est trop mauvaise.

Bien qu’il corrige certains défauts de ses prédécesseurs, le H107D+ n’est pas encore parfait mais offre tout de même un rapport qualité/prix très intéressant.

Vous pouvez trouver le H107D+ chez Banggood pour environ 150€ :

Hubsan X4 H107D+ : 150€
Hubsan X4 H107D+ : 150€

10 COMMENTS

  1. Sympa comme tout !
    Le seul truc qui me rebutte c’est cette caméra inclinée vers le bas.
    Mais bon vu la vitesse, je ne pense pas que ce soit un frein et si on le bricole un peu derrière vu la multitude de chassis en carbon prêts à accueillir l’électronique du Hubsan pour en faire un micro chassi de compet’ ^^ !

  2. Ce serait top d’ailleurs un article sur ces chassis prévus pour l’electronique du Hubsan et autres.
    Le MR200 Kit est top aussi pour lui integrer l’electronique du blade 200QX en plus d’être super joli !

  3. Je viens d’acheter le H107C+, le même sans l’affichage sur la commande.
    C’est vraiment bien pensé pour le pilote, très très facile a maitriser. Votre test est très bien, pour les point faible et fort.
    J’ai aussi pu tester le H107C (tout court :p), et honnêtement, il n’a pas à pâlir devant son petit frère, ce sont deux drones que l’on peut avoir en même temps, c’est assez justifié !
    Bref, pas cher, très maniable, vidéo de qualité très correctes vu la prix !
    Parfait pour les débutants comme moi 😉

  4. Je viens d’acheter également le h107 c+, parfait pour un débutant, stable, le maintien de l’altitude fonctionne très bien. La caméra Hd permet de faire de belle vidéo.
    Je suis débutant.

  5. Salut les gars j’aurais une petite question .je viends d’acheter un h107d+ J’ai recalibré les gyro et la télécommande et lorsque je vol en stationnaire impossible de faire un spin sur place il fait un grand cercle autant d’un côté comme de l’autre ce qui m’oblige à compenser énormément comme si je donnais du throttle .j’ai plusieurs drone même des Brushless (XK x350 ) et aucun de mes drones ne font ça. Avez vous une petite idée merci

  6. Hello,

    Je viens de lire ton test du Hubsan X4 FPV mais j’ai toujours du mal avec celui que je viens d’acheter… C’est mon premier drone donc j’ai du mal à comprendre comment il se pilote ^^ (mais en ayant lu toute leur notice en anglais)

    Je suis en mode 2 (joystick gauche pour monter/descendre, joystick droit pour avancer/reculer/tourner), en « Headless Off » et en mode normal
    Je vois des flèches directionnelles sur la manette qui permettent selon la notice de régler les « trim » mais je ne sais pas quand/comment régler ça et si c’est automatiquement paramétré dans le mode normal ou non ?

    Mon problème est qu’au décollage, le drone décolle mais part automatiquement en avant, en arrière ou sur le côté, il ne monte pas du tout droit. J’ai vérifié les hélices, elles sont encore en bon état (oui je lui ai déjà fait subir quelques petites chutes…) et les hélices « A » sont bien à l’emplacement « A », idem pour les « B ».
    Et lorsqu’il est en l’air (quand par miracle il décide de monter droit), j’ai beau descendre le joystick de gauche, le drone reste collé au plafond et refuse de descendre…

    Tu peux m’aider là dessus ?

    Merci d’avance 🙂

    Amélie

  7. Les trims te permettent normalement de corriger les légères déviations du drone lorsque tu as les sticks au milieu.

    Sur ce modèle tu ne gère pas les gaz mais l’altitude et c’est le baromètre qui est censé faire le reste. C’est pourquoi le stick des gaz n’est pas très réactif.

    Pour le plafond c’est un peu « normal » c’est un effet lié à l’aspiration des hélices face à une surface, dès que tu t’approche trop près ton drone resté scotché dessus.

    J’espère que ça te donnera quelques pistes pour t’aider un peu à bien le prendre en main.

LEAVE A REPLY