Depuis plusieurs mois, la marque Eachine ne cesse de nous proposer de nouveaux produits dédiés au FPV racing avec plus ou moins de succès. Nous venons de recevoir le Eachine Blade 185, un petit quadricoptère monté d’hélices 4″ est livré prêt à voler avec une radio i6, caméra et émetteur FPV, OSD et même un module GPS.

Déballage

Le Eachine Blade 185 est livré dans une boite en carton de taille moyenne, contenant la machine, les accessoires et la radio.

IMG_4351

Le pack est plutôt bien fourni puisque l’on retrouve :

  • Le Blade 185
  • La radio 6 voies
  • Une Lipo 3S 1300mah 30C
  • Une chargeur Lipo B3
  • 2 jeux d’hélices 4×4.5
  • une antenne trèfle
  • De la bande agripante et des colsons
  • Le support pour caméra Mobius/Runcam
  • Un guide de démarrage (en anglais)

IMG_4353

La machine

Je trouve le design du Blade 185 assez réussi. Après c’est une question de goût mais tout est bien intégré et la machine est très propre.

Hors batterie, le Blade 185 pèse 249g ce qui est un bon score surtout si on considère qu’il embarque un GPS. En même temps, il faut viser léger avec des hélices 4″.

IMG_4354

La batterie fournie, une 3S 1300mah 30C pèse 111g, ce qui nous donne une machine en ordre de vol à 360g, c’est pas mal.

IMG_4355

Le Blade 185 est équipé de moteurs 1806 2300kv, ce qui devrait nous donner une machine assez péchue en 4″. Par contre aucune trace d’une compatibilité avec du 4S et il me parrait difficile de caser une batterie 4S sur le Blade 185. Celà pourra limiter un peu l’intérêt de la machine pour les pilotes les plus expérimentés. Une fois qu’on a goûté au 4S c’est difficile de s’en passer … Néanmoins, en 3S le Blade 185 est plutôt nerveux nous y reviendrons un peu plus tard.

Les ESC intégrés sont des 12A sous firmware BLHeli ce qui devrait nous offrir de bonnes performances avec les moteurs 1806.

Niveau contrôleur de vol, Eachine nous propose une Naze32 rev6, un très bon point !

La machine est vraiment complète puisque qu’on dispose également d’une caméra FPV 520 TVL (compatible PAL et SECAM), un émetteur vidéo 5.8Ghz 200mw (attention max 25mw en France) 40 canaux compatible Raceband, un GPS et un OSD !

La caméra FPV est protégée par une canopy, deux vis permettent de la maintenir en place et de l’orienter facilement.

IMG_4356

Sur cette machine le GPS n’est pas utilisé pour vous fournir de l’assistance au pilotage ou de l’atterissage automatique, on est sur un racer ! A la place, le GPS servira à afficher pas mal d’informations utiles sur l’OSD intégré comme votre vitesse, votre altitude où encore les coordonnées de votre machine, une très bonne idée.

Le Blade 185 intègre également des leds à l’avant ainsi que sous les moteurs arrières, c’est un bon point lorsque l’on vole à plusieurs pour repérer plus facilement les autres pilotes.

Un peu trop intégrée ?

Même si le châssis est plutôt bien pensé et à l’air résistant, je ne peux m’empêcher d’avoir un peu peur. En effet, la plaque inférieur du blade 185 est une véritable carte mère qui intègre tous les composants de la machine. Impossible de changer une pièce sans changer l’ensemble de cette carte.

IMG_4360

Eachine à placé de gros patins en mousse sous le châssis pour éviter tout contact entre cette plaque et le sol, espérons qu’il fassent bien leur boulot.

Autre source d’inquiétude, le connecteur d’antenne qui est soudé directement à l’arrière du châssis. Un gros choc est ça peut casser. Heuresement l’antenne fourie est coudé ce qui permet aux bras de protéger presque l’intégralité du connecteur. Le risque de choc est donc limité mais pas totalement impossible. Nous verrons à l’utilisation si c’est suffisant pour éviter une catastrophe.

A noter tout de même qu’en cas de casse, la carte électronique complète du Blade 185 vous coûtera environ 59€, un très bon prix si l’on considère que cette carte intègre le contrôleur de vol, les ESC, l’émetteur vidéo, …

La radio

Eachine nous livre une radio 6 canaux qui est en fait une FlySky FS-i6 que nous avions testé il y a quelques temps. Cette radio est une valeur sûre et offre un très bon niveau de performance.

IMG_4361

Notre seul regrêt est que le récepteur installé sur la machine ne dispose que d’une seule antenne de réception ce qui limitera probablement la portée à quelques centaines de mètres. Même si c’est largement suffisant, la présence d’une deuxième antenne permet d’avoir une réception plus stable et donc plus de sécurité.

Le manuel indique que la radio est configurée et un interrupteur permet de changer facilement de mode de vol. On dispose du classique mode stabilisé ainsi que du mode accro (pour les vrais pilotes 😉 ). Dans les faits, seuls les sticks fonctionnent au déballage sur mon modèle de test et il faut donc faire une petite configuration sous cleanflight pour activer le fameux interrupteur.

Si vous voulez en savoir plus sur cette radio, je vous invite à consulter notre test complet de la FlySky FS-i6.

Le chargeur

Le chargeur fourni est un B3 très basique mais qui fait son boulot. Vous n’aurez qu’à brancher la prise d’équilibrage et votre batterie sera en charge. Aucun réglage donc mais logiquement une charge propre puisque ce chargeur charge en mode équilibrage.

Les trois leds présentent sur le dessus du chargeur vous indiqueront l’état de charge de chacune des cellules de votre batterie. Une fois les trois leds au vert, on est prêt à décoller.

Premier vol

Avant toute chose il faut placer les hélices et là problème … En effet, l’axe des hélices fournies est un peu trop petit pour le moteurs. Un petit défaut de fabrication qui m’a obligé à visser les hélices pour les mettre en place. Ce n’est pas très grave, sourtout que vous en changerez rapidement mais je voulais tout de même le signaler 🙂 D’ailleurs Banggood est au courant du problème puisque j’ai reçu un nouveau jeu d’hélice quelques jour après le Blade 185 sans rien avoir demandé.

La machine est facile à prendre en main. Au premier décollage on sent que malgrè la batterie 3S, le Blade 185 en a un peu sous le coude et on prend pas mal de vitesse.

Niveau réglage c’est loin d’être parfait. Les PID par défaut ne sont pas très bons et la machine à tendance à vibrer fortement lors des gros coups de gaz. J’ai donc baissé un peu le P sur le Roll et le Pitch, puis j’ai ajouté du TPA pour régler le problème. Une fois ces réglages faits, le Blade 185 vol bien et se montre encore plus nerveux.

Le seul petit point gênant sur cette machine est finalement la fixation de la caméra FPV. La canopy à l’avant de la machine supporte la caméra FPV et permet de l’incliner comme bon nous semble. Celà aurait pu être parfait si la canopy était un peu plus rigide/solide. En effet cette canopy est fine et elle vibre du coup assez facilement en vol ce qui a pour effet de déformer l’image que l’on reçoit. Ca ne vous empêchera pas de voler mais celà nuit un peu au confort.

Conclusion

Même si il n’est pas exempt de défauts, ce Eachine Blade 185 est plutôt réussi. Prêt à l’emploi et ultra complet, il vous offre énormément de fonctionnalités dans une taille très réduite.

On lui reprochera tout de même sa trop grande intégration qui pourra poser problème pour les réparations en cas de casse ainsi que sa canopy trop fragile.

Cependant le design est plutôt réussi et si vous ne faites pas trop les fous, il devrait tout de même résister aux crash. De plus, connaissant la réactivité de Banggood et de Eachine, il y a fort à parier que les prochaines version qui sortiront d’usine corrigeront ces quelques petits défauts de jeunesse.

Vous pouvez le kit complet RTF (prêt à voler) du Eachine Blade 185 pour environ 225€ chez Banggood (frais de port inclus mais hors taxe) ce qui reste une bonne affaire pour une machine aussi complète.

Eachine Blade 185
Kit Eachine Blade 185 RTF – 225€

 

9 COMMENTS

  1. A noter aussi qu’aucun failsafe n’a été programmé d’origine dans la radio donc en cas de perte radio c’est le fly-away assuré !
    Tout comme, d’origine, les modes de vol se trouvent assignés au potentiomètre de droite.. pratique ! lol

  2. Bonjour,

    Ton article m’a convaincu, j’ai donc franchi le pas et commandé ce quad sur banggood. Ce sera mon premier racer, mais pas mon premier drone car je suis déjà équipé du mi drone, du phantom 4, du x350 xk et du x100 xk (j’ai eu aussi le x380 xk, le x500 xk et le dji phantom 3 A).

    Mais j’aurais besoin de tes services, car je ne connais pas du tout cleanflight, Pourrais tu me faire un petit tuto de comment améliorer le quad à partir de ce logiciel (doit-on faire la mise à jour du CF NAZE, activation de l’interrupteur pour avoir le mode stabilisé, réglage ROLL PITCH TPA), car franchement, pour moi c’est du chinois tout ça.

    Par avance, merci pour ton aide

    Greg

  3. Personnellement, ayant ce drone et quelques autres, je ne le conseillerais pas pour une question de fragilité.
    Il est agile, rapide, mais l’antenne vidéo… chez moi au 3e crash elle a lâché, la soudure a pêté.
    Comme toute l’électronique est intégrée, je vais même pas essayer de réparer, et me contenter de faire du vol à vue avec jusqu’à ce qu’un autre crash ait raison du reste.
    C’est dommage, le hardware est plutôt bon, si le design avait été plus intelligent c’aurait été un bon quadri. Mais il n’a pas été pensé pour durer. Payé 135 euros avec sa radiocommande, je trouve quand même ça trop cher à postériori.

  4. Bonjour,
    J’ai acquis ce drone mais n’arrive pas à le faire voler. C’est la première fois que j’utilise un drone « paramétrable ». Je n’ai pour l’instant fait mumuse qu’avec des drones type WLToys v333. Je découvre dont Cleanflight.
    J’ai fait quelques paramétrages sur le e185 via Cleanflight mais du coup, maintenant je n’arrive plus à faire tourner les moteurs. Même dans Cleanflight menu motors, lorsque je pousse « master » aucun des 8 curseurs de gauche ne bouge. J’ai du louper un truc au paramétrage mais je ne vois pas quoi. Si quelqu’un peut m’aider, je lui en serait très reconnaissant.
    Sinon, j’ai modifier l’antenne fpv. J’ai dessoudé le connecteur d’antenne et soudé à la place un câble d’antenne pour déporter l’antenne sur le dessus du drone. Ca devrait limiter les risques de casse de la carte principale en cas de crash. Mais il faudrait déjà qu’il décolle 😉

    Merci

LEAVE A REPLY