Le monde des quadricoptères est en ébullition grâce au FPV racing. On assiste à des innovations de toutes parts et certaines machines sortent du lot.

Aujourd’hui je vais vous présenter le EvoH GT de la société belge FlyXCopter. Il s’agit d’un châssis de mini quadricoptère au format 280 spécialement étudié pour la course FPV.

Ce châssis a été développé en partenariat avec la Team White Rabbit.

Que vaut ce châssis ? Est-ce que ça vaut le coup de casser sa tirelire ? Nous allons voir ça 🙂

Design

La première chose que l’on remarque lorsque l’on voit le EvoH pour la première fois, c’est son look. Avec ses bras relevés, il ne ressemble à aucun autre mini drone de sa catégorie.

Contrairement à la majorité des châssis qui font le pari d’utiliser des bras à plat (généralement en 3mm), le EvoH innove et nous propose des doubles bras verticaux sécurisés par des entretoises alu. Personnellement j’adore ce look, on a enfin une machine qui a de la gueule.

Outre l’aspect esthétique cette disposition des bras permet de protéger au maximum la batterie qui sera placée sur le dessus. Même en cas de chute sur le dos ce sont les bras et les moteurs qui vont encaisser, une très bonne idée quand on voit les dégâts qu’une Lipo endommagée peut faire.

De plus, le centre de masse est mieux aligné sur le centre de poussée que sur d’autres machines, ce qui permet d’équilibrer idéalement ce quadricoptère.

1939603_782186158545492_8498426950172290681_o

Outre les bras relevés, le EvoH propose aussi un support pour caméra Mobius et Runcam très original. Ce support est inclinable selon vos envies et filtre les vibrations pour des vidéos sans Jello. Contrairement aux solutions conventionnelles, ce support n’utilise pas d’amortisseur en caoutchouc (qui peuvent se décrocher, j’ai perdu ma Mobius comme ça).

Au départ j’étais un peu sceptique, mais après un premier vol de test je dois dire que j’ai été impressionné. Pas de Jello sur mes vidéos : c’est vraiment efficace !

La réduction n’atteint tout de même pas les 100% car parfois on note quelques petites vibrations, mais honnêtement ça marche aussi bien qu’un support avec amortisseurs.

De plus ce support recouvre la caméra et englobe la lentille, ce qui la protège beaucoup mieux que les supports classiques.

Qualité de fabrication

Le EvoH existe en deux versions :

– Fibre de verre G10 2mm

– Fibre de carbone 3K 2mm

La version fibre de verre est proposée en noir. Elle est très résistante et offre l’avantage de ne pas conduire l’électricité contrairement au carbone.

Nous avons testé la version EvoH GT (carbone). Les plaques du châssis sont très bien découpées et les finitions sont parfaites.

11696361_10153495393468291_9061676147122212922_o

 

Des entretoises aluminium et des vis inox permettent d’assembler les différentes pièces du châssis. Vous pouvez d’ailleurs choisir la couleur lors de la commande ce qui permet de personnaliser votre châssis selon vos goûts.

11243633_786263578137750_7757561706759724370_o

Assemblage

L’assemblage est plutôt simple. La précision est telle qu’il faut tapoter avec un masse en caoutchouc pour assembler certaines pièces.

La raison à cela est simple : la rigidité. En effet, si les pièces étaient trop faciles à emboîter, la machine risquerait de prendre un peu de jeu après plusieurs crashs. En prévoyant un assemblage « à force », le EvoH restera robuste au fil du temps.

11698990_792156394215135_4905207829019155559_o

Une fois le châssis assemblé, on sent vraiment la qualité. Toutes les pièces sont totalement solidaires et les doubles bras de 2mm (4mm au total) devraient résister aux pires crashs.

Je ne dis pas que le EvoH GT est incassable mais il fait sûrement partie des châssis les plus résistants.

De plus chacune des pièces du châssis est disponible à l’unité (sur simple demande) ce qui vous évitera de racheter un châssis entier en cas de casse.

Niveau poids, le EvoH GT n’est pas le plus léger puisqu’il pèse un peu plus de 200g entièrement monté avec le support caméra (40g de plus que mon précédent châssis). Cependant, avec des hélices 6″ ces quelques grammes en plus ne se sentent pas du tout.

Electronique

Le EvoH est livré avec une petite carte de distribution au format idéal pour la machine (identique à une Flip32 ou une CC3D). Le châssis offre énormément de place pour caser toute l’électronique, c’est bien plus facile que sur le GE260 de mon tuto.

11731619_792156407548467_3376221799192235073_o

Des rainures sont placées un peu partout sur le châssis afin de vous permettre de fixer facilement vos pièces à l’aide de colliers de serrage (Colson).

On obtient un montage très propre et relativement aéré.

Le support pour la caméra FPV n’est pas inclinable ; dommage. Il est toutefois possible de l’incliner en ajoutant des entretoises entre le support et la caméra.

Dans tous les cas, le nez du châssis protégera votre caméra des chocs ce qui apporte un gros plus.

J’ai également vu des supports caméra FPV imprimés en 3d pour ce châssis. J’imagine que ça devrait arriver dans la boutique FlyXCopter sous peu.

En vol

J’ai monté une configuration très proche de mon tuto : moteur DYSBE1806, Flip32, … Je suis par contre passé sur des hélices 6×4.5 pour tirer le maximum de puissance de mes moteurs en 3S. Une configuration en 4S rendrait ce châssis encore plus agressif mais je suis déjà très content du comportement en 3S.

En vol, la machine se comporte très bien. Les trajectoires sont faciles à tenir et les réactions aux différentes inclinaisons sont très propres.

Petite vidéo de nos amis de Pixellulose studio lors du premier vol de notre EvoH GT :

J’ai pas mal poussé la bête et je me suis mangé quelques gamelles et pour le moment la machine n’a pas bougé.

J’ai pris quelques images en FPV de ces premiers vols avec le EvoH GT. La qualité n’est pas terrible -désolé- mais j’ai eu un souci de configuration avec ma caméra et le ciel nuageux n’aide pas beaucoup …

Conclusion

Je l’ai déjà dit plusieurs fois, le châssis est une pièce maîtresse de votre drone. Avec le EvoH GT, FlyXCopter nous offre une très jolie machine au look accrocheur et à la qualité irréprochable.

Faut-il craquer ? A vous de voir, mais les nombreux points forts du EvoH me font pencher vers le oui. Vous pouvez très bien démarrer le FPV avec un châssis plus bas de gamme mais si vous êtes un accroc (comme moi), une machine comme le EvoH va finir par s’imposer à vous 🙂

Vous pouvez trouver le EvoH sur le site de FlyXCopter :

version fibre de verre G10 - 75€
EvoH (fibre de verre G10) – 75€
version carbone 3K - 115€
EvoH GT (version carbone 3K) – 115€

 

 

 

 

 

 

 

Et pour les moins bricoleurs, FlyXCopter propose le EvoH en version complète, montée et testée à partir de 300€ : une bonne affaire pour les débutants et les moins courageux 🙂

Crédit photo : Pixellulose / FlyXCopter

20 COMMENTS

    • Oui c’est sûr que c’est plus cher qu’un châssis chinois.
      Cependant si tu compare avec les autres châssis produits par des teams de pilotes le EvoH est le moins cher (Zigogne 149€, QAV 250 Luminier 149€, JPay quad 129€ …).
      Le EvoH est produit en Belgique et malheursement dès que tu fabrique en Europe les prix sont tout de suite plus élevé (coût de la matière première, salaires, …).
      Bref, c’est à chacun de faire son choix 🙂

  1. Je vole en EvoH (version G10) depuis quelques mois maintenant en remplacement de mon ancien 270 chinois bien fade niveau design, place, SAV et protection de l’electronique. Certes le chassis coute plus cher que chez la concurrence chinoise mais je peux vous affirmer que l’electronique est tellement bien protégée qu’au final je n’ai dû reinvestire dans aucun matos electronique de remplacement suite aux nombreux crash eu avec (En dehors des helices bien sûre ;). Les bras permettent une protection optimale des esc (puisqu’ils sont logés à l’interieur pour ma part), de la partie supérieur où sont logés la batterie et la Runcam. La version G10 absorbe de façon plus elastique les impacts au risque de casser l’un de ses élèments qui composent le chassis (Systeme de fusible comme en automobile ^^ !) et de dissiper l’energie des chocs pour ne pas emdomager l’electronique. La version carbone (que je n’ai pas essayé) aura le seul avantage de gagner en legereté mais très conductrice en electricité et de mauvaise influance sur les émissions radio. La taille du chassis est vraiment top confort ! G10 ou Carbon, je dirais que tout dépend de l’experience que l’on a pour faire son propre jugement sur les avantages et inconvennients de ces deux versions. Pour ma part je reste sur le G10 moins couteux à remplacer et du coup plus apte aux cabrioles pour du FPV Freestyle.

    • Tu gagne en poussée donc tu peux lever plus de poids, accélérer plus vite à poids égal.
      Le feeling de pilotage est un peu différent aussi. Le vrai problème c’est que les hélices 6″ coûtent plus cher que les 5″ et cassent assez facilement.

    • J’ai deux Flip32 qui viennent de chez Banggood j’ai eu aucun problème. Après ça peut arriver, j’avais eu il y a quelques années une mauvaise série de cartes Multiwii le port USB se décrochait tt seul…
      SI tu avais un souci il y a toujours le SAV de tt façons.

  2. Bonjour votre site est vraiment top et vos test et TUTO aussi si je veux monter votre config sur ce chassie en 4S je dois simplement changer les moteur c’est ça?

  3. la frame a l’air sympa, par contre on dirait que ca manque de place coté cam pour pouvoir l’incliner.
    Je vois aussi sur une photo qu’il y a une protection pour la lipo, 2 especes de « sangles rigides en plastique », mais on ne les voit pas dans la description du produit, c’est en option?

    • Tu peux régler l’inclinaison de la caméra sans souci, d’ailleurs le châssis a un peu évolué pour augmenter l’inclinaison max. LEs sangles dont tu parle sont des sangles de fixation Lipo (si on parle bien de la même chose). Ce n’est généralement pas fourni mais je crois que FlyXCopter en donne une avec le châssis. Au pire pose leur la question :p

LEAVE A REPLY