FlySky et le iBus

22
5126

Ca faisait longtemps que je ne vous avais pas proposé un petit tuto, aujourd’hui je vais vous parler du protocole iBus que l’on trouve sur les radios FlySky.

J’avais testé il y a quelques mois la FlySky FS-i6, une radio que j’ai particulièrement apprécié pour ses fonctionnalités et son prix. Ce que j’avais notamment trouvé super pratique, c’est le support du CPPM. Mais finalement il y avait encore mieux dans cette radio, le iBUs.

Le iBus

Je vole avec la FS-i6 depuis maintenant plusieurs mois et j’en suis ravi mais je dois avouer que la FrSky Taranis me fait de l’oeil. La principale raison de cette envie de Taranis est le sBus.

En effet, le sBus permet de réduire la latence entre votre radio et votre drone et comme je vole majoritairement avec un racer au ras du sol, et qu’en plus mon niveau de pilotage s’améliore, un gain de latence est toujours bon à prendre.

Mais en me repenchant sur la FS-i6 je me suis aperçu qu’elle propose le iBus. iBus, sBus, ça se ressemble beaucoup tout ça et j’ai donc entrepris de passer au iBus pour voir si je pouvais bénéficier d’un gain de latence sans investir dans une nouvelle radio.

Je ne vais pas faire de suspens ici la réponse est OUI !

Pour pouvoir le vérifier, je me suis amusé à filmer en 60fps ma radio juste devant mon écran de PC affichant l’interface de cleanflight pour voir si j’arrivai à noter une différence entre le CPPM et le iBus.

En CPPM, j’ai compté une décalage de 6 images entre le moment où le stick atteind sa position max et où cleanflight affiche la valeur max du canal, soit environ 100ms.

En iBus, je compte seulement 3 images de décalage, soit environ 50ms.

Attention, ces valeurs ne sont pas les valeurs de latence réelles car la méthode de mesure est loin d’être fiable mais celà permet tout de même de comparer les deux méthodes et de mettre en évidence la meilleure réactivité du iBus.

Pour l’instant je n’ai fait qu’un vol avec le iBus et je dois reconnnaitre que je n’ai pas senti une énorme différence entre les deux mais dans tous les cas le gain est là, et vu que ce changement ne nécessite pas de réinvestir dans du matériel, c’est tout de même bon à prendre.

Configurer le iBus

Vous allez voir, il n’y a rien de très compliqué 🙂

Si vous étiez auparavant en CPPM, il faudra tout d’abord aller dans le menu de votre radio et désactiver le CPPM, logique non ?

Ensuite, il va falloir modifier le câblage entre votre récepteur et votre contrôleur de vol. Au lieu d’utiliser l’entrée 1 de votre contrôleur de vol, vous allez devoir utiliser l’entrée numéro 3 (sur une SP Racing F3).

Note : Apparemment sur les cartes de génération précédente (Naze32, Flip32) il faut utiliser l’entrée 4 mais je n’ai pas vérifié.

Au niveau du récepteur c’est un peu la même chose. On oublie la sortie sur le canal 1 et on passe sur la sortie iBus notée Servo en mettant le câble de signal à droite comme sur la photo suivante :

2816e265-e435-46f0-b6fc-316f66fc9ebb

Une fois votre récepteur et votre contrôleur de vol reliés, il va falloir aller dans cleanflight dans l’onglet Ports et activer serial RX sur le UART3 comme sur la capture suivante :

ibus-ports-configuration-sp-racing-f3

Note : A vérifier mais je pense que sur les cartes d’ancienne génération, vous devez activer serial RX sur le UART2. N’hésitez pas à me dire dans les commentaires si c’est la bonne configuration pour les Naze32, Flip32, …

Enfin il faudra vous rendre dans l’onglet configuration et choisir RX_SERIAL dans Receiver mode puis IBUS dans Serial Receiver Provider comme dans la capture suivante :

ibus-configuration-sp-racing-f3

Voilà c’est tout, vous voyez que ce n’était vraiment pas compliqué.

J’espère que ce petit tuto vous aura plu, maintenant à vous les joies du iBus !

22 COMMENTS

  1. Merci pour le tuto,

    Juste pour être sûr car je prépare mes schémas de cablâge pour mon drône qui arrive dans qq semaines.
    Tu branche B/VCC sur le port IO2 CH4 (pin4), CH6 (récepteur) sur VCC (pin2) et CH5 sur GND (pin1), c’est ça?
    Ou alors tu branche sur UART3 et le signal sur RX.

    Je comprends pas très bien côté FC ou ça se branche.

    Merci

    • Non, en fait on utilise les trois premiers câbles du IO 2 (Masse, 5v et CH3) et on les branche sur le port du récepteur noté i-BUs servo.
      Sur la photo on ne voit pas bien mais c’est n’est pas branché sur les canaux mais sur le port juste au dessus sur le récepteur.

      Ensuite tu active Serial RX sur UART3 et tu fais la config dans l’onglet Setup.

  2. Bonjour, merci pour ce tuto, j’ai 2-3 questions avant de cramer mon FC 🙂
    J’ai un sp racing f3 avec un fs-ia6b connecté sur les bon ports (IO2 vers B/VCC, ch5, ch6)
    Le fs-ia6b n’est pas connecté au 5v
    J’ai fait les 3 configs dans cleanflight.
    Je branche mon FC en usb (sans le connecter au 5V), il démarre et cleanflight communique avec lui.
    Par contre mon fs-ia6b ne semble pas s`allumer, il devrait pourtant être alimenté par le FC ? non ?
    A moins que le port USB n’alimente pas les composants connectés au FC ?
    Dois je et puis je connecter en même temps le FC au port usb et au 5V ?
    Le manuel du FC est un peu flou il dit qu’il faut connecter une seule source VCC, mais le port usb alimenté en 5V est-il considéré comme l’une de ses sources ?
    Merci d’avance pour toute personne qui pourra m’aider

  3. Bonjour @Dadge,

    Lorsque tu es connecté en USB seul le contrôleur de vol est alimenté.
    Pour que ton récepteur radio soit alimenté, il faut que alimente ton contrôleur de vol en 5v et que tu branche ta batterie (tu peux avoir la batterie et l’USB connectés en simultané ce n’est pas un problème).

    ATTENTION : si tu branche la batterie fais le toujours avec SANS les hélices.

    N’oublie pas aussi de binder ton récepteur avec ta radio si ce n’est pas encore fait.

    • Ok merci PapyMaurice, c’est très clair, ça répond à toutes mes questions 🙂
      Oui récepteur et radio sont déjà bindés
      Bonne journée

  4. Bonjour,

    Je n’arrive pas a le faire fonctionner, malgré que j’ai effectué toutes les etapes décrites.
    Je me pose la question de la tension : la SP RAcing F3 sort 3.3V sur le VCC du IO_2, et le IA6B semble accepter un minimum de 4V d’apres les specs. Comment dans ce cas ça peut fonctionner pour toi 🙂

  5. Bonjour, J’aimerai savoir si le nombre de voies est augmenté avec le iBus.
    Je me suis fait un tableau à compléter :

    Radio FlySky fs-i6 avec récepteur fs-ia6b en PWM – 6 voies
    Radio FlySky fs-i6 avec récepteur fs-ia6b en PPM – 6 voies
    Radio FlySky fs-i6 avec récepteur fs-ia6b en iBus – ??? (mais je suppose 6)

    Radio FlySky fs-i6 avec récepteur fs-ia10b en PWM – ??? (je suppose 6 car la radio est limitante)
    Radio FlySky fs-i6 avec récepteur fs-ia10b en PPM – ??? (idem)
    Radio FlySky fs-i6 avec récepteur fs-ia10b en iBus – ??? (idem)

    Radio FlySky fs-i6s avec récepteur fs-ia6b en PWM – 6 voies
    Radio FlySky fs-i6s avec récepteur fs-ia6b en PPM – ??? (j’ai cru entendre 8 mais mas sûr)
    Radio FlySky fs-i6s avec récepteur fs-ia6b en iBus – ??? (aucune idée)

    Radio FlySky fs-i6s avec récepteur fs-ia10b en PWM – 10 voies
    Radio FlySky fs-i6s avec récepteur fs-ia10b en PPM – ??? (je crois limité à 8 voies)
    Radio FlySky fs-i6s avec récepteur fs-ia10b en iBus – ??? (aucune idée)

    Actuellement j’ai la Radio FlySky fs-i6 avec récepteur fs-ia6b en PPM, et je suis limité à 6 voies sur mon racer.
    J’aimerai augmenter mon nombre de voies à au moins 8 car 4 sont utilisées pour les sticks, une pour les modes de vol, une pour armer, une pour le buzzer, une pour le maintien de l’altitude (si la carte a un baromètre), et éventuellement une pour contrôler des leds…
    Pour l’instant, j’ai la voie 5 pour les modes de vol et la 6 pour armer + le buzzer. Mais dès qu’on branche le drone et tant qu’on a pas armé, le buzzer nous titille les tympans. Et pas possible de choisir un inter 3 positions puisque’il n’y en a qu’un (2 sur la fs-i6s), et qu’il est déjà utilisé pour le choix des modes de vol.

    Comme vous avez plus de matos que moi, ce serais sympa si vous m’aidiez à compléter (du moins partiellement) le tableau qui intéressera peut-être d’autres personnes.

    Merci beaucoup !

  6. Bonsoir papy Maurice!
    Encore merci pour ce tuto car depuis je ne vol qu’en ibus !
    Aujourd’hui je reviens vers toi pour savoir où on peut trouver le signal ppm dans la radio afin d’y joindre un DHT pour FrSky. Merci d’avance et à très vite !

  7. Merci pour ce petit tuto !! J’ai la version rebadgée eachine de la flysky, elle ne dispose pas du PPM. Jusqu’a présent j’étais en PWM dont plein de fils dans tous les sens… Avec ton tuto en cinq minutes j’ai pu programmer le ibus c’est parfait 🙂

  8. Bonjour à tous, je suis un ptit nouveau dans le monde du fpv racer, et j’ai pleins de questions un peu sur tous, dont celle-ci:

    J’ai également une EACHINE i6 en PWM avec une CC3D sous BETAFLIGHT….
    Lors de la configuration les voix sont bien paramétrée (le yaw pitch roll et les gaz), la voix 6 est aussi bien paramétrée avec l’inter AUX1, mais pour la voix 5 qui devrait être configurée pour l’inter AUX2…AUCUN RETOUR

    j’ai vérifier tous les fils entre le RX et la CC3D, inverser entre les différentes voix mais au final la voix 5 n’a tjs aucun retour

    une âme charitable pourrait m’aider svp, car je sèche un peu la?

  9. Salut à tous, je confirme qu’avec Naze 32 et séries équivalente (j’ai la Emax skyline 32), c’est bien l’entrée 4. Merci pour le tuto, ça m’a bien dépanné !

LEAVE A REPLY