Pixhawk le nouveau contrôleur de vol 32bits

1
1599

Annoncé il y a déjà quelques semaines, le nouveau contrôleur de vol Pixhawk a beaucoup d’atouts dans sa poche. Fruit de la collaboration des américains de 3Drobotics, à qui l’on doit le contrôleur ArduPilotMega, et du laboratoire de recherche Suisse « Computer Vision and Geometry Lab of ETH Zurich », ce nouveau contrôleur est paré pour l’avenir.

Fini les cartes basées sur des ATMega très limités (architecture 8 bits, fréquence 16Mhz), ici c’est un processeur 32 bits ARM Cortex M4 cadencé à 168Mhz. Autant dire que vous avez de la puissance sous le coude. Même si les applications sont aujourd’hui limitées, cela présage d’un gros potentiel de fonctionnalités à venir.

L’info qui fait toujours plaisir, l’architecture est en Open Hardware et la partie logicielle en Open Source, c’est libre 🙂

side_back

Comme vous pouvez le voir le packaging de ce contrôleur de vol est sobre et complet. Beaucoup d’entrée/sorties sont prévues. A noter que vous devez utiliser un récepteur radio compatible avec CPPM (PPM Sum), Futaba S.BUS® ou RSSI. Le récepteur par défaut de mon Eurgle 9x n’étant pas compatible je me suis équipé d’un couple émetteur/récepteur FrSky DJT et D8R-XP compatibles CPPM.

Intro

La partie logicielle est en grande partie commune avec son ainée, l’ArduPilotMega, ce qui permet de bénéficier d’un contrôleur de vol fiable, complet et éprouvé.
Pour le logiciel de station au sol vous pouvez utiliser MissionPlanner, QGroundStation ou encore Andropilot sur votre tablette.

qgc_flight_view

Si vous voulez vous convaincre de la puissance de l’ArduPilot et donc du Pixhawk, je vous invite à consulter ce tableau comparatif des contrôleurs de vol publié par 3DRobotics (il manque malheureusement les contrôleurs open source dans ce tableau comme Multiwii ou encore Paparazzi qui sont eux aussi très performants).

Product-comparison-matrix-Sheet2-3

Cette carte reprend également différents accessoires de l’ArduPilotMega comme le module GPS uBlox, le câble d’alimentation permettant le monitoring de la batterie ou encore la liaison radio télémétrie 3DRobotics.

Parmi les nouveautés de cette carte, on trouve également la présence d’un second processeur prévu pour prendre le relai du processeur principal en cas de problème. Une belle avancé point de vue sécurité. J’attends d’avoir plus de détails sur son fonctionnement pour juger de son efficacité mais l’idée est très bonne.

J’ai eu la chance de pouvoir pré-commander cette carte et les premiers modèles devraient être expédiés dans le courant de la semaine prochaine. Je ne manquerai pas de vous proposer un test complet de la bête et peut être même un tuto/installation si vous êtes intéressés.

 

Plus d’infos :

http://www.ardupilot.com/

http://store.3drobotics.com/products/3dr-pixhawk

1 COMMENT

LEAVE A REPLY